Le métier de coursier : tout savoir

coursier

Le coursier est un professionnel qui se charge du transport de divers colis. Il peut s’agir d’objets, de paquets ou encore de documents. Il s’agit de l’emploi idéal pour tous ceux qui ne veulent pas rester cloîtrés dans un bureau. Cette option intéressante présente de même une bonne possibilité d’évolution professionnelle.

Devenir coursier

Le coursier peut travailler à son compte et donc rester indépendant. D’autres préfèrent intégrer une entreprise ou bien une société de courses express. Lorsqu’il est au service d’une société, il peut porter une tenue avec le nom de la compagnie. Le bon côté est que le véhicule est offert dans certains cas. Il s’agit en général d’une moto ou d’un scooter. Avec ce type de transport, le port du casque est obligatoire. L’usage d’une voiture est également une alternative intéressante. Mais, le poids ne doit pas dépasser les 3,5 tonnes. Dans la plupart des cas, le véhicule personnel est utilisé.

Les missions du coursier

Le coursier est responsable de la livraison des commandes. Dans ce cadre, il vérifie les différents documents liés à l’opération. Il s’occupe lui-même de définir l’itinéraire à prendre. En ce qui concerne les heures de travail, ils sont assez chargés. Cela s’explique par le fait que les colis doivent être livrés rapidement. Il est même courant de travailler les samedis et les jours fériés. Les horaires fractionnées et décalées sont de même très courants. De plus, il travaille peu importe la météo.

Les qualités pour être un bon coursier

Pour exceller dans le domaine, une aisance relationnelle est indispensable. En effet, il est constamment en contact avec les clients. Il est donc essentiel de bien savoir comment se comporter face à chaque personne. En outre, une connaissance du secteur géographique est utile afin d’être le plus rapide possible. Etant donné qu’il se déplace beaucoup, il doit bien connaître les règles de circulation et de stationnement tant en ville qu’en agglomération. Il doit respecter le code de la route et les diverses règles de sécurité. Dans ce cadre, des connaissances sur la lecture de carte routière et de plan urbain est très pratique. L’usage d’un GPS est aussi un savoir-faire requis. Entre autres, une bonne condition physique est de même essentielle.

Formation et salaire

Aucune formation spécifique n’est requise pour exercer ce métier. Un CPA conducteur livreur de marchandises peut tout de même s’avérer être utile. Il en est de même pour un CAP distribution d’objets et de services à la clientèle. Ces diplômes se préparent en deux ans. Néanmoins, un permis A ou B est demandé. La rémunération d’un débutant atteint les 1 500 euros par mois. Il faut noter que le paiement de primes par bons est illégal, seul le salaire mensuel est la norme à suivre. Après plusieurs années d’expérience, il est possible de devenir dispatcheur. Ce poste consiste à organiser le travail des autres coursiers. Ainsi, il ne se rend plus sur le terrain mais il est responsable d’une équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *