Le métier de plombier

plombier

Le plombier est un artisan polyvalent qui se charge de l’installation, de la réparation et de l’entretien des équipements sanitaires. Il peut installer les appareils ménagers, les systèmes de climatisation et d’autres éléments de la maison. Le métier du plombier nécessite des notions en électricité et en maçonnerie.

Le rôle du plombier

Le plombier se charge de plusieurs travaux, notamment la réparation et l’installation d’équipements sanitaires. Dans le cadre de son travail, il est amené à étudier les parcours des conduites. Les tâches de cet artisan sont nombreuses et diversifiées et peuvent concerner :

  • le raccordement électrique ;
  • la connexion et la réparation de robinetterie ;
  • l’installation d’appareils de chauffage, de système de climatisation, d’équipements ménagers et de sanitaires ;
  • la réparation des installations et le contrôle de leur fonctionnement selon les normes ;
  • la pose de revêtement ;
  • le réglage et la mise en service des systèmes électriques ;
  • l’aménagement de mobilier de toilettes, de salle de bains ou de cuisine ;
  • l’entretien des conduits d’eau, de gaz, d’évacuation, de cheminée…

Le plombier se doit alors d’avoir des connaissances approfondies en tout ce qui concerne la maison. Ce métier exige également des compétences techniques accrues en matière de mesure, de collage, de soudure, de cintrage et de traçage. La connaissance des différents matériaux (fer, cuire, acier, zinc, plastique…) est également appréciée.

Les qualités personnelles du plombier

En plus de ses compétences techniques et de ses connaissances, le plombier doit présenter quelques qualités personnelles essentielles à son métier.

D’abord, il doit avoir une bonne condition physique afin de réaliser les différents travaux liés à sa profession. Puis, cet artisan se doit d’être habile dans la manipulation des différents outils (équerre, perceuses, visseuses, niveau…). Ensuite, le plombier doit être méthodique afin de faire face à toutes les situations sur le chantier. Enfin, ce professionnel doit avoir un excellent sens de la communication afin d’expliquer les détails des travaux aux clients.

Les formations pour devenir plombier

Pour devenir plombier, il faut suivre des formations afin d’obtenir les diplômes requis pour exercer le métier. Il doit prendre des cours pour avoir l’un des certifications suivantes :

  • un CAP Installateur sanitaire
  • un BTS Fluides, énergies, environnements, option sanitaire et thermique
  • un BEP Techniques des installations sanitaires et thermiques
  • un Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques
  • une certification de Qualification Professionnelle Technicien d’études et de chantier
  • un BP monteur en installations du génie climatique et sanitaire
  • un titre professionnel Installateur en thermique et sanitaire
  • un Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • un BP Métiers de la piscine

Les débouchés et les perspectives d’évolution

Le plombier peut travailler pour son propre compte afin de réaliser des travaux de réparation ou d’installation chez les particuliers. Sinon, il peut intégrer une entreprise spécialisée en bâtiment pour travailler sur des chantiers de construction. Dans une société, un plombier compétent et expérimenté peut prétendre au poste de chef de chantier, de conducteur de travaux ou de contremaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *