Le directeur administratif et financier

directeur administratif et financier

Le directeur administratif et financier se charge de la gestion de l’entreprise en ce qui concerne la comptabilité, l’administration et les finances. Le travail du DAF consiste à coordonner les actions dans les différents services, notamment, le contrôle de gestion, les ressources humaines, la fiscalité, l’audit, la trésorerie, la comptabilité, les achats et les services généraux. Son métier consiste également à mettre en place une politique de gestion financière.

Les prérequis pour devenir directeur administratif et financier

Pour devenir directeur administratif et financier, il est important d’avoir certaines compétences de base en :

  • comptabilité générale, publique et analytique ;
  • droit, réglementation bancaire et en fiscalité ;
  • langue anglaise ;
  • communication, organisation et en négociation ;
  • leadership et en communication.

Un directeur administratif et financier se doit également de présenter les qualités personnelles d’un leader, être méthodique, faire preuve de réactivité et avoir le sens de l’organisation.

Les formations nécessaires pour devenir directeur administratif et financier
Pour exercer les fonctions de directeur administratif et financier, il faut avoir le diplôme de niveau Bac + 5 au minimum. Pour avoir des spécialisations, il est nécessaire de suivre des formations en vue d’obtenir l’un de ces diplômes :

  • un diplôme universitaire en sciences de gestion ou DSCG
  • un master professionnel CCA (Comptabilité Contrôle Audit)
  • un diplôme en expertise comptable ou DEC (Bac +8)
  • un master audit et contrôle de gestion (Bac +5)

Afin d’optimiser ses chances d’être engagé dans une entreprise, il est souvent nécessaire d’avoir une expérience professionnelle prouvée dans les domaines de la gestion, de l’audit et de la comptabilité.

Les débouchés

Le métier de directeur administratif et financier n’est pas souvent accessible aux jeunes diplômés. Pour intégrer une entreprise ou une grande PME, il faut justifier d’une expérience professionnelle réussie dans le domaine de la consolidation, de la comptabilité, de l’audit, du contrôle de gestion et des finances. La meilleure manière d’obtenir un poste de DAF dans une entreprise et de commencer dans un poste rattaché au métier pour prétendre à une évolution.

Les entreprises peuvent faire appel à un directeur administratif et financier pour :

  • assurer la gestion de l’entreprise ;
  • piloter des projets de fusion ou d’acquisition ;
  • prendre en charge les finances et l’administration de la société.

Le salaire du directeur administratif et financier

Le salaire du directeur administratif et financier dépend souvent de son expérience, de ses fonctions et de l’entreprise dans laquelle il travaille. De manière générale, un DAF peut recevoir une rémunération de 80 000 à 90 000 € bruts par an. Son salaire peut évoluer après quelques années de services dans l’entreprise et peut atteindre les 100 000 € par an (brut).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *